Châteaux et Villas

Priamàr à Savone

Le Priamar est reconnu comme l’une des fortifications les plus impressionnantes surplombant la mer Méditerranée et constitue un bassin d’art et de culture. Civico Museo Archeologico e delle Città ; Musée Sandro Pertini et Renata Cuneo; expositions temporaires, ateliers et performances artistiques; événements et mariages; centre de conférence et ateliers artisanaux ; cinéma en plein air en été: nombreuses sont les propositions que vous découvrirez à l’intérieur du Priamar.

Fort San Giovanni à Finalborgo

Le Forte San Giovanni est une ancienne fortification qui domine la ville ligure. Le bâtiment, construit par les Espagnols au milieu du XVIIe siècle et agrandi par la suite, a une forme spectaculaire qui s’adapte au flanc de la colline.

Forteresse de Castelfranco à Finale

Le Fort de Castelfranco remonte à la seconde moitié du XIVe siècle et a subi au cours des siècles des phases alternées de destruction, de reconstruction, d’agrandissement et de réduction. Aujourd’hui, il est disposé en étoile, en contact étroit avec l’agglomération de Finale à une altitude d’environ 26 mètres. Au XVIIe siècle, les Espagnols ont fait du fort le pilier de leur système de défense. Sous le Royaume de Sardaigne, il a été utilisé d’abord comme prison, puis comme infirmerie. Depuis 1938, Castelfranco est la propriété de la municipalité de Finale Ligure et il est aujourd’hui un lieu d’accueil pour des événements et des mariages.

Castel Govone à Finale

Castel Govone était le siège des Marquis Del Carretto. On pense qu’il a été construit en 1181 et qu’il a ensuite été détruit plusieurs fois pendant les guerres qui ont opposé Finale à Gênes. Lors de constructions et de destructions ultérieures, une partie des murs latéraux et la Tour du Diamant, la structure la mieux conservée aujourd’hui et un exemple d’architecture militaire de la fin du Moyen Âge, ont été épargnées.

Château de Monte Ursino de Noli

Le château de Monte Ursino occupe une position dominante sur une colline qui défend la vieille ville de Noli. La fortification a atteint sa forme actuelle vers le XVe siècle par la famille Del Carretto, les seigneurs féodaux de Noli. Le château a été construit pour contrôler à la fois la mer et la côte et se composait d’une haute tour cylindrique entourée de murs massifs et de logements pour les troupes. De ce noyau principal descendaient deux périmètres de remparts, dont la plupart sont encore conservés aujourd’hui; ils englobaient tout le versant de la colline et, plus tard, l’agglomération située en aval.

Le Château de Pietra Ligure

La «pierre» qui donne son nom à la Commune est l’affleurement rocheux surmonté par le château qui est encore visible aujourd’hui à Pietra Ligure. La première fortification du rocher remonte aux premières invasions barbares et sarrasines pour contrôler le commerce et le passage des armées, puisque les principales voies romaines (la Via Aurelia et la Via Julia Augusta) passaient par le château. Aujourd’hui, le château est un monument national, mais il appartient à des particuliers.

Villa Faraggiana à Albissola Marina

La Villa Faraggiana est un exemple de résidence de vacances aristocratique ligure du XVIIIe siècle. La villa est restée la propriété de Durazzo jusqu’en 1821, date à laquelle elle a été vendue aux aristocrates ligures Faraggiana, qui se sont installés à Novare vers le milieu du XIXe siècle. Le dernier propriétaire, Alessandro Faraggiana, un descendant direct de la famille, né en 1876 et décédé sans héritiers à Albissola Marina, a légué la villa et un grand domaine à la municipalité de Novare. Par la suite, la villa a été ouverte au public et aujourd’hui, elle peut être visitée et accueille des événements et des mariages.

Villa Gavotti d’Albisola Superiore

La Villa Gavotti est l’une des plus belles villas italiennes du XVIIIe siècle et un exemple de ce que l’on appelle le «baroque tardif génois». Il a été construit en 1744 par Francesco Maria, doge de Gênes et dernier descendant de la famille Della Rovere. Elle passa ensuite aux marquis Gavotti, qui lui donnèrent son nom. La villa, avec son jardin et ses terrasses, possède de nombreuses statues en marbre de Carrare, des intérieurs décorés de fresques et une grotte artificielle construite avec des matériaux provenant de la grotte de Bergeggi.

Villa Pergola à Alassio

En 2022, on a décerné aux jardins de la Villa Pergola le titre de «plus beau parc d’Italie». La Villa Pergola abrite en effet un jardin botanique de 22 000 m² donnant sur la mer. Une occasion unique d’apprécier la végétation méditerranéenne typique ainsi que des plantes rares de la flore exotique. Pendant la floraison, il est possible d’effectuer des visites guidées pour découvrir les variétés de fleurs ainsi que de participer à des événements et à des ateliers.

Villa Cambiaso à Savone

La Villa Cambiaso est une résidence historique inscrite parmi les biens monumentaux italiens. La première documentation remonte au XVIe siècle, lorsque la maison, qui abrite une chapelle, était la propriété d’Ambrogio Ferrero. Au XVIIIe siècle, la villa appartenait à la famille Spinola et, en 1796, avant la bataille de Montenotte, Napoléon Bonaparte y a séjourné. Vers 1800, le bâtiment est passé aux mains de Paolo Vincenzo Agostino Colonna. Au début du XIXe siècle, la villa a été au centre des événements liés à l’emprisonnement de Pie VII à Savone. C’est le pape lui-même qui a fait don de la fontaine qui orne encore aujourd’hui le hall d’entrée. En 1842, la Villa passe de la famille Colonna à la famille Cambiaso. La Villa Cambiaso peut être visitée, mais elle accueille également des mariages, des conférences et des événements.